Tester la prise de terre : mode d’emploi et precautions

La sécurité des installations électriques est un enjeu majeur pour les logements. Une étape primordiale pour assurer cette sécurité consiste à vérifier régulièrement l’état et le bon fonctionnement de la prise de terre. Découvrez comment tester la prise de terre chez vous et quelles sont les mesures nécessaires pour garantir votre installation électrique sûre et conforme.

Qu’est-ce que la prise de terre ?

La prise de terre est un dispositif de protection électrique qui permet d’éliminer les courants parasites et de maintenir une tension stable au sein des installations électriques. Elle est composée d’un conducteur métallique relié aux appareils électriques, ainsi qu’à une pièce enterrée dans le sol ou raccordée à la canalisation principale de l’habitation. Son rôle principal est de limiter les risques d’électrocution et d’incendie liés à une mauvaise circulation du courant électrique ou à des défauts d’isolation.

Fonctionnement de la prise de terre :

La prise de terre fonctionne comme un « écoulement » pour les surtensions ou les courants de fuite qui peuvent être présents dans les circuits électriques de votre logement. Lorsqu’une différence de potentiel est détectée entre deux éléments conducteurs, elle peut générer un arc électrique qui provoque une surchauffe. Cette dernière peut endommager vos équipements ou entraîner des nuisances telles que des perturbations du réseau électrique ou la formation de petits chocs. Grâce au fonctionnement de la prise de terre, ces courants sont dirigés vers le sol, évitant ainsi tout risque d’accident.

Comment tester la prise de terre ?

Pour procéder au test de votre prise de terre, il est nécessaire de vous munir d’un multimètre, un instrument de mesure électrique multifonction qui permettra notamment de mesurer la résistance de la prise à la terre. Voici les étapes à suivre :

Vérification préalable :

Avant de commencer le test à proprement parler, assurez-vous que votre installation est conforme aux normes en vigueur et qu’elle ne présente pas de signes visibles de détérioration (fil dénudé, isolation abîmée, etc.) pour écarter tout risque lors de l’exécution du test.

Réalisation du test :

1. Commencez par mettre hors tension votre logement : coupez le disjoncteur principal et vérifiez que tous les appareils électriques sont éteints. Ne touchez à aucun élément sous tension pendant la manipulation.

2. Réglez votre multimètre sur la fonction de mesure des résistances (la plupart des appareils affichent un symbole représentant un ohm Ω).

 

3. Branchez une fiche banane à chaque extrémité du fil rouge du multimètre, puis reliez l’une d’elles à la borne de terre de la prise que vous souhaitez tester, généralement située au milieu de celle-ci.

4. Branchez la seconde fiche banane à une tige métallique que vous enfoncerez dans le sol à une distance d’au moins 1 mètre de la prise testée. Si votre habitation dispose d’un piquet de terre, vous pouvez également l’utiliser pour réaliser cette étape.

5. La valeur affichée sur le multimètre indique la résistance de la prise à la terre : elle doit être inférieure à 100 ohms pour être considérée comme conforme.

Comment résoudre un problème de prise de terre ?

Si après avoir réalisé le test de votre prise de terre, celle-ci présente une résistance trop élevée ou si vous avez identifié des anomalies lors de la vérification préalable, il est fortement recommandé de faire appel à un électricien professionnel. Lui seul sera en mesure d’établir un diagnostic précis et d’intervenir efficacement pour réparer ou remplacer les éléments défectueux de votre installation.

Prévenez immédiatement votre fournisseur d’électricité si vous constatez une coupure de courant intempestive, des variations significatives de tension ou même un déclenchement de votre disjoncteur qui pourraient signaler un problème au niveau de la prise de terre. Celui-ci pourra vous guider dans les démarches nécessaires pour remédier à la situation.

Rappel des précautions à prendre lors du test et de l’entretien de la prise de terre

Lorsque vous procédez au test de votre prise de terre, tenez compte des impératifs suivants :

2. Ne touchez pas aux éléments sous tension lors de la manipulation du multimètre. – Vérifiez régulièrement l’état général de votre installation électrique et alertez un professionnel en cas de signes de détérioration ou d’anomalies. – N’intervenez jamais seul sur une prise de terre : faites appel à un électricien certifié pour réaliser la maintenance et les éventuelles réparations.

En respectant ces différentes étapes et en étant vigilant à l’état de votre installation électrique, vous assurerez au quotidien une sécurité optimale pour votre logement et ses occupants !

Partagez cet article :
Facebook
Twitter
LinkedIn
CALENDRIER
juin 2024
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930